Offrir des milieux inclusifs | Ophea Teaching Tools

    Offrir des milieux inclusifs

    Les enfants ayant des besoins particuliers en matière d’éducation

    Tous les enfants, peu importe leurs aptitudes, méritent d’avoir accès à un programme d’éducation physique et santé de qualité. Avec les commentaires et les suggestions du personnel de soutien, assurez-vous que les modifications au programme sont mises en œuvre pour appuyer les enfants ayant des besoins particuliers en matière d’éducation afin qu’ils aient la possibilité de réaliser leur plein potentiel. Familiarisez-vous avec le plan d’enseignement individualisé (PEI) des enfants et établissez une bonne communication avec les enfants et leurs parents afin de mieux comprendre leurs besoins particuliers et les considérations individuelles en matière de sécurité. Les habitudes qui sont renforcées de façon répétée établissent des attentes prévisibles et un environnement stable dans lequel tous les enfants peuvent être en sécurité.

    Pour plus de renseignements sur la planification de programmes pour les enfants ayant des besoins particuliers en matière d’éducation (enfance en difficulté), y compris les enfants nécessitant des programmes comportant des attentes modifiées, consultez le Plan d’enseignement individualisé (PEI) : guide, 2004.

    Suggestions pour favoriser l’intégration

    Les modifications suivantes peuvent aider à satisfaire aux divers besoins des enfants pour qui l’éducation physique représente un défi. Le type d’intégration utilisée dépendra des aptitudes de chaque enfant et de l’activité à laquelle il participe.

    • Temps (p. ex., autoriser des pauses fréquentes ou permettre aux enfants des frappes ou des rebonds additionnels du ballon)
    • Matériel (p. ex., utiliser des ballons plus légers et moins durs ou utiliser des pièces de mousse pour allonger la portée des enfants lors des jeux de poursuite (tague))
    • Aire de jeu (p. ex., réduire les dimensions de l’aire de jeu ou placer des barrières autour d’un groupe pour empêcher le ballon d’aller trop loin)
    • Nombre d’enfants (p. ex., pour les activités de course, avoir recours au jumelage où chaque partenaire couvre une partie du circuit, ou dans les jeux de poursuite, les deux partenaires courent séparément, mais il faut toucher les deux pour les éliminer)
    • Programmes : (p. ex., offrir une gamme d’activités adaptées à différents niveaux d’aptitudes et jumeler ou grouper les enfants selon leurs capacités)
    • Consignes : (p. ex., faire des démonstrations et donner des consignes claires, brèves et précises et utiliser des commandes verbales pour que les enfants qui ont du mal à comprendre saisissent bien les consignes)

    Adapté du document Activité physique quotidienne dans les écoles : 1re, 2e et 3e année, pp.12-14, ministère de l’Éducation de l’Ontario, © Imprimeur de la Reine pour l’Ontario, 2005.

    Pour de plus amples renseignements sur l’activité physique inclusive et pour obtenir du soutien pour la création d’un milieu inclusif pour les enfants handicapés, consultez la ressource Étapes vers l'inclusion d’Ophea.

    Consultez le Programme de la maternelle et du jardin d’enfants pour de plus amples renseignements sur la création de milieux inclusifs.