L’importance de faire participer les jeunes dans leur apprentissage | Ophea Teaching Tools

    L’importance de faire participer les jeunes dans leur apprentissage

    « Il y a eu récemment une réorientation du modèle d’éducation qui est passé d’une transmission des informations à sens unique — de l’enseignante ou l’enseignant à l’élève — à un processus de transmission à double sens où l’on écoute les élèves, on respecte qui ils sont et on les reconnaît comme des partenaires dans leur propre apprentissage. Un plus grand rôle des élèves dans leur apprentissage et dans leur choix d’apprentissage permet une plus grande participation des élèves et un meilleur rendement. »
    Ministère de l’Éducation de l’Ontario (2013). L’apprentissage pour tous : Guide d’évaluation et d’enseignement efficaces pour tous les élèves de la maternelle à la 12e année, p. 35.

    « L’enseignement constructiviste et l’apprentissage expérientiel devraient être accentués. L’enseignement constructiviste, qui met l’accent sur le rôle de co-apprenant et de facilitateur du personnel enseignant, favorise l’apprentissage expérientiel authentique et l’apprentissage par le questionnement, encourage la participation au moyen d’un travail initié par l’élève, crée un sentiment de communauté fondé sur le travail d’équipe et la collaboration et propose des options qui tiennent compte des différents styles d’apprentissage et d’intelligence. »
    Ministère de l’Éducation de l’Ontario (2015). Le curriculum de l’Ontario de la 9e à la 12e année : Éducation physique et santé (révisé), p.64.

    « Les enseignantes et enseignants jouent un rôle clé en ce qui a trait au milieu et aux expériences d’apprentissage favorisant le développement des élèves adolescents, qui implique certains besoins :

    Affirmation de soi : Quand les élèves sentent qu’ils peuvent s’affirmer, ils se sentent écoutés, en sécurité, acceptés et reconnus.

    Mise à l’épreuve : Lorsque les élèves éprouvent un sentiment de défi, ils s’engagent dans un apprentissage complétant ce qu’ils sont. Ils mettent
leurs capacités à l’épreuve, se sentent responsables et savent qu’ils poursuivent des buts différents de ceux qu’ils ont atteints dans le passé.

    Contribution : Lorsque les élèves sentent qu’ils apportent une contribution, ils sentent que cette contribution est utile, qu’ils apportent un point de vue, se sentent partie prenante et aident d’autres à réussir.

    Pouvoir et autonomie : Lorsque les élèves ont un sentiment de pouvoir et d’autonomie, ils sentent qu’ils peuvent faire des choix, ils savent ce qu’est la qualité et la réussite et ils savent comment les obtenir.

    Sens du but à atteindre : Lorsque les élèves ont un sens du but à atteindre, ils comprennent ce qu’ils doivent faire, ils savent que leur contribution est importante, ils saisissent l’importance de ce qu’ils font et
sont absorbés dans une démarche vers l’atteinte d’un but. »
    Ministère de l’Éducation de l’Ontario (2012). Guide de la littératie chez les adolescentes et adolescents : Ressource d’apprentissage professionnel en matière de littératie, de la 7e à la 12e année, p. 20.