Synopsis du jeu | Ophea Teaching Tools

    Synopsis du jeu

    Le jeu Écran miroir s’ouvre sur une cyberagente qui s’apprête à finir son quart. Soudain, elle reçoit un appel sur sa webcaméra. Deux jeunes filles, Sarah et Mégane, veulent signaler un crime. 

    Sarah se fait harceler par un homme qu’elle a rencontré sur Internet. Tony a communiqué avec Sarah après avoir lu son profil dans le service de messagerie instantanée (MI). Il a prétendu représenter une agence de mannequins et lui a offert d’envoyer ses photos à une agence de New York qui cherchait justement « des nouveaux visages ». Sarah était absolument ravie. Elle a rempli le formulaire de candidature que Tony lui a envoyé, et lui a ainsi donné des renseignements personnels.  

    Peu après, elle a remarqué une camionnette noire qui la suivait dans la rue. Puis elle a commencé à recevoir des menaces par téléphone. Pour se protéger du harceleur criminel, Sarah s’est adressée à la cyberpolice.

    Défi : La cyberagente demande à Sarah de lui envoyer la page d’accueil de l’agence de mannequins et le formulaire de candidature que Tony lui a fait parvenir. Les élèves doivent comparer les deux documents pour déterminer si le formulaire provient réellement de l’agence de mannequins ou s’il a été falsifié par Tony.

    Solution : Les élèves cliquent sur la loupe et comparent les deux documents, section par section. En comparant le côté droit des deux documents, l’élève qui a le sens de l’observation devrait remarquer que l’adresse de l’agence de mannequins - Berkeley Street – est mal orthographiée sur le formulaire.

    Mégane aussi a affiché son profil dans la messagerie instantanée et il a éveillé l’intérêt d’Antoine. Mégane et Antoine ont échangé des courriels. Puis Antoine a commencé à lui envoyer des cadeaux. Enfin, Antoine a invité Mégane pour un souper en tête-à-tête dans un restaurant très chic.

    Entre-temps, Sarah a persuadé son cousin de prendre des photos pour son portfolio. Elle a envoyé à Tony des photos dans son uniforme de meneuse de claque et dans des vêtements de ville. Peu après, Tony lui a demandé de poser pour des photos plus suggestives, mais elle a refusé. 

    Défi : La cyberagente demande à Sarah de lui envoyer le profil qu’elle a affiché par messagerie instantanée (MI). Elle lui a aussi acheminé les photos qu’elle a envoyées à Tony. Le défi à relever est de déterminer si Tony a pu se servir des ces documents pour découvrir où se trouve l’école de Sarah.

    Solution : Le profil envoyé par MI indique que Sarah fréquente une école qui est située près de son gymnase. Le logo sur son chandail indique que soit son école soit son gymnase ont un nom comprenant les lettres « ing ». Lorsque les élèves utilisent le bottin de téléphone pour regarder les noms et adresses des écoles et des gymnases, ils découvrent que le gymnase Springboard est situé sur la même rue que l’École secondaire Glen. C’est ainsi que Tony a pu découvrir l’adresse de l’école secondaire que fréquente Sarah.

    La cyberagente apprend une mauvaise nouvelle à Sarah : ses photos ont été modifiées et affichées sur des sites Web de pornographie aux quatre coins du monde. Ses rêves d’une carrière de mannequin s’évanouissent. 

    Puis, à la stupéfaction des deux adolescentes, la cyberagente découvre que Tony et Antoine ne sont qu’un seul et même homme. Il a pu pister les deux jeunes filles parce que le formulaire de candidature de l’agence de mannequins a placé un programme troyen sur leurs ordinateurs. 

    « Tony » est en mesure d’ouvrir tous leurs fichiers, de lire leurs messages instantanés et d’activer leurs webcaméras pour les filmer dans leurs chambres.

    Défi : On demande aux élèves quels faits ils peuvent découvrir au sujet de l’homme qui se fait appeler Tony et Antoine. On leur donne son adresse de courriel et le site Web de son entreprise de recrutement de mannequins.

    Solution : Les élèves cliquent sur l’icône du Whois pour trouver les données qui ont été inscrites lorsque Tony a enregistré son site Web. Ils suivent la trace des propriétaires de sites Web jusqu’à ce qu’ils arrivent à une impasse à Moscou. Ils trouvent cependant que les photos de Sarah sont maintenant affichées sur un site Web que possède un certain Vladimir. 

    La cyberagente souligne qu’il faut attraper le prédateur les mains sur le clavier sinon il n’a qu’à prétendre que c’est quelqu’un d’autre qui a produit les photos de pornographie juvénile. 

    Défi : D’abord les élèves doivent se souvenir d’un mot particulier et peu commun qui a été utilisé dans une conversation avec Tony : comme « string », « sexy », « mystérieuse », « sauvage », « Fourchette d’or » ou « mannequin ». Puis les élèves utilisent Scavenger pour fouiller le disque dur de Sarah pour y trouver les courriels contenant ces mots. 

    Défi : Les élèves cherchent le code au bas du courriel pour trouver l’adresse IP du serveur que Tony utilise. L’adresse IP se trouve incorporée au code : 156.114.152.256.

    Défi : La technologie Nomade nous donne la latitude et la longitude de l’ordinateur que Tony utilise. Les élèves doivent scruter les images satellites pour trouver les immeubles de Toronto à cet endroit. Lorsque les élèves passent le curseur au-dessus des immeubles, l’adresse IP confirme l’adresse à laquelle la police doit se rendre pour procéder à l’arrestation.

    Solution : Pour trouver les images de Sarah, les élèves doivent se rappeler le nom de l’ordinateur : Serrure. Les agents de la cyberpolice entrent dans le bureau de Tony et procèdent à son arrestation alors qu’il est encore en train d’effacer des fichiers de son ordinateur.