Survol de l’enquête en ÉPS | Ophea Teaching Tools

    Survol de l’enquête en ÉPS

    En quoi consiste l’apprentissage fondé sur l’enquête?

    « L’apprentissage fondé sur l’enquête est un processus au cours duquel les élèves interviennent dans leur apprentissage, formulent des questions, effectuent des recherches étendues, puis développent de nouvelles compréhensions et connaissances. Ces connaissances sont nouvelles pour les élèves et peuvent servir à répondre à une question, à élaborer une solution ou à soutenir une prise de position ou un point de vue. Elles sont habituellement présentées à autrui et donnent éventuellement lieu à des actions concrètes. » 1

    L’apprentissage fondé sur l’enquête repose sur les principaux concepts suivants :

    • Le processus est basé sur le programme-cadre;
    • Le processus offre l’occasion d’approfondir l’apprentissage;
    • Le processus est récursif;
    • L’élève participe à la construction des connaissances;
    • Le processus commence par un questionnement;
    • Le processus fait appel aux capacités de raisonnement de niveau supérieur.

     

    Les bienfaits de l’apprentissage fondé sur l’enquête

    Les élèves prenant part au processus d’apprentissage fondé sur l’enquête acquièrent des capacités de raisonnement de niveau supérieur de comme l’analyse, la synthèse, l’évaluation et la réflexion et ils deviennent plus autonomes en assumant la responsabilité de leur apprentissage. Leur curiosité est éveillée lorsqu’ils se posent des questions et, par conséquent, ils s’impliquent davantage dans le processus d’apprentissage. Tout au long du processus d’enquête, les élèves acquièrent et mettent en pratique des habiletés de collaboration et de communication.

     

    Le processus d’enquête en éducation physique et santé

    Le processus d’enquête en éducation physique et santé, illustré à la Figure 1, est adapté du programme-cadre d’études sociales, d’histoire et de géographie et du programme-cadre d’études canadiennes et mondiales 2. Il comprend six composantes pouvant être mises en application pour l’apprentissage des élèves en éducation physique et pour l’enseignement en matière de santé.

    On peut diviser le processus d’enquête pour favoriser l’apprentissage des élèves en trois stades : le lancement, la facilitation et la compréhension. Les différentes composantes du processus d’enquête font partie de ces stades. Lors du lancement de leur enquête, les élèves formulent des questions afin d’explorer leur sujet et de l’étudier. Les enseignants facilitent la collecte et l’organisation de l’information, tandis que les élèves interprètent et analysent l’information qu’ils ont recueillie. Lorsque les élèves ont recueilli l’information et les éléments de preuve appropriés relativement à leur(s) question(s), ils essaient de comprendre ce que révèlent ces renseignements (évaluer et tirer des conclusions); ils peuvent ensuite communiquer ce qu’ils ont appris et effectuer une réflexion sur ce qu’ils ont appris, et sur le pourquoi et le comment ils l’ont appris. Bien que les stades suivent une progression, les enseignants peuvent entamer le processus à partir de n’importe quel stade (voir la Figure 5).

     

    Figure 1 : Le processus d’enquête en éducation physique et santé : les six composantes de l’apprentissage fondé sur l’enquête 3

     

    1er stade : Lancement

    Formuler des questions
    Les élèves formulent des questions ou des hypothèses sur des concepts, des stratégies et/ou des liens entre des sujets ou des habiletés et ils planifient des enquêtes ou des recherches pour répondre aux questions, adoptant ainsi un rôle actif dans leur apprentissage.

    2e stade : Facilitation

    Recueillir l’information et l’organiser 
    Les élèves recueillent, organisent et documentent les données, les informations et les éléments de preuve pertinents provenant de sources primaires et secondaires appropriées. Ils clarifient les idées, les concepts, les stratégies ou les liens entre des sujets ou des habiletés.

    Interpréter et analyser
    Les élèves interprètent et analysent les données, les éléments de preuve et/ou l’information afin d’en déterminer des tendances, des liens, leur actualité et leurs partis pris, pour faire des rapprochements et pour possiblement construire de nouvelles connaissances.

    3e stade : Compréhension

    Évaluer et tirer des conclusions
    Les élèves font la synthèse des données, des résultats, des éléments de preuve ou de l’information afin de porter des jugements éclairés et critiques selon la fiabilité de l’information et d’expliquer la décision, le choix, l’objectif ou la solution et son impact sur eux-mêmes, sur autrui et sur le monde qui les entoure.

    Communiquer
    Les élèves consolident et communiquent leurs observations, décisions, conclusions, objectifs, choix, stratégies et solutions de façon claire, logique et efficace en utilisant la bonne terminologie, en faisant part de l’information par voie orale ou écrite, ou en en faisant une démonstration de façon adaptée aux besoins du public. Ils collaborent avec d’autres personnes pour approfondir leur apprentissage.

    Effectuer une réflexion
    Les élèves réfléchissent aux questions initiales, à ce qui a été appris, à ce qui pourrait être aussi enquêté ou tenté, et à ce qui aurait pu être fait autrement. Ils transfèrent leur apprentissage à de nouvelles situations et planifient les prochaines étapes.

    Il est important que les enseignants comprennent que le processus d’enquête n’est pas linéaire. Il est possible que les élèves aient à réviser certaines questions ou à formuler des questions additionnelles selon l’information recueillie dans le cadre de la composante Recueillir l’information et l’organiser ou de la composante Interpréter et analyser. Ils pourraient aussi devoir réunir plus de ressources après avoir commencé à évaluer l’information et à tirer des conclusions. On peut effectuer une réflexion lors de chacun des stades et non seulement à la fin du processus d’enquête. Les contenus d’apprentissage et les attentes du programme-cadre d’éducation physique et santé doivent orienter l’apprentissage et l’évaluation des élèves tout au long du processus.

     

    Faire appel à une approche axée sur l’enquête avec le programme-cadre d’éducation physique et santé (ÉPS) de l’Ontario

    En éducation physique et santé, les élèves ont l’occasion d’acquérir des habiletés d’enquête et de recherche dans tous les domaines d’étude (Vie active, Compétence motrice, Vie saine) et dans les apprentissages associés aux habiletés de vie. Les habiletés de la pensée critique « comme le questionnement, l’établissement de prévisions, l’analyse, la synthèse, l’étude des opinions, la détermination des valeurs et des enjeux, la détection des idées préconçues ainsi que la comparaison des différentes possibilités » 4 sont intégrées aux contenus d’apprentissage et aux attentes du programme-cadre d’éducation physique et santé de 2015. Il s’agit des mêmes habiletés de la pensée critique qui sont requises et utilisées dans l’apprentissage fondé sur l’enquête.

    Dans le contexte du programme-cadre d’éducation physique et santé de l’Ontario de 2015, l’apprentissage des habiletés de vie s’effectue dans le cadre des activités d’enseignement et d’apprentissage proposées dans les trois domaines d’étude. Ces contenus d’apprentissage comprennent des attentes relativement à la connaissance de soi des élèves, leur capacité d’adaptation (surmonter les défis), leurs interactions avec les autres (coopération et communication) et leur façon de recourir à la pensée critique et créative, tous des concepts faisant partie du processus d’enquête.

    Les habiletés d’enquête et de recherche nécessaires pour effectuer les tâches associées aux différentes composantes du processus d’enquête sont toutes décrites de façon explicite ou implicite dans les contenus d’apprentissage associés aux habiletés de vie.

    La Figure 2 effectue des rapprochements entre les habiletés requises et les composantes du processus d’enquête. Les élèves ont recours à leurs habiletés de prise de conscience pour formuler des questions et pour recueillir l’information et l’organiser. Ils auront recours à leurs habiletés d’analyse pour interpréter et analyser l’information recueillie. Afin d’évaluer l’information et de tirer des conclusions, ils devront utiliser leurs habiletés d’analyse (p. ex., peser le pour et le contre, faire une synthèse) et leurs habiletés de prise de décision (p. ex., trouver une solution ou une réponse). Pour communiquer leurs résultats, leurs solutions ou leurs conclusions, les élèves devront faire appel à leurs habiletés de prise de décision en mettant en œuvre un plan d’action et en adoptant les stratégies nécessaires pour y arriver tout en ayant recours à leurs habiletés interpersonnelles de communication pour transmettre l’information. Ils devront faire preuve de jugement afin d’effectuer une réflexion ayant pour but d’évaluer objectivement ce qui aurait pu être fait autrement, pour mettre en pratique leur apprentissage dans d’autres situations et pour planifier les étapes suivantes.

     

    Figure 2 : Composantes du processus d’enquête dans les habiletés de vie : Pensée critique et créative 5

     

    Dans le cadre du domaine d’étude Compétence motrice, les élèves apprennent des stratégies associées à différents jeux et diverses activités en explorant activement et en examinant les stratégies et les tactiques du jeu ou de l’activité en participant à des versions modifiées de ceux-ci. Les élèves interprètent et analysent la structure du jeu ou de l’activité et les résultats obtenus en mettant en pratique différentes tactiques pour faire des rapprochements avec d’autres jeux ou activités afin de déterminer les stratégies et tactiques pouvant être transférées à d’autres jeux ou activités appartenant à la même catégorie de jeux.

    L’approche Teaching Games for Understanding (Apprendre et comprendre par le jeu (ACpJ)) intègre plusieurs des composantes de l’apprentissage fondé sur l’enquête. Cette approche permet aux élèves d’apprendre par « l’action » et les enseignants facilitent l’apprentissage en posant des questions ouvertes aux élèves et en les encourageant à poser des questions pour les aider à découvrir de nouvelles tactiques et solutions et à tenter de les mettre en pratique. Les élèves peuvent communiquer et faire preuve de leur nouvel apprentissage en effectuant une démonstration pratique.

     

    Figure 3 : Composantes du processus d’enquête dans les habiletés motrices, concepts du mouvement et tactiques  6

     

    Dans le domaine d’étude Vie saine, l’accent passe de l’acquisition de connaissances à l’acquisition d’une littératie en matière de santé; cela signifie le renforcement des habiletés des élèves et de leur compréhension de la façon d’utiliser de l’information en matière de santé pour faire des choix sains et pour comprendre comment faire des rapprochements entre un mode de vie sain et le monde qui les entoure. Le processus d’enquête peut être utilisé comme moyen par lequel les élèves acquièrent les connaissances et les habiletés associées aux divers concepts de santé et communiquent leur apprentissage pour faire la promotion d’une vie saine auprès d’autrui, de leur école et de leur communauté.

     

    Figure 4 : Composantes du processus d’enquête dans le domaine d’étude Vie saine 7

     

    Points d’entrée pour les enseignants dans le processus d’apprentissage fondé sur l’enquête

    L’enquête et la recherche constituent une approche à l’apprentissage; l’enseignant peut mettre l’accent sur le processus dans son intégralité ou sur une ou deux composantes du processus. Il détermine à quel stade du processus l’enquête ou la recherche débutera, le degré d’autonomie des élèves pour chaque composante de l’enquête, ainsi que la proportion du processus qu’il effectuera avec les élèves.

    Il existe différents points d’entrée au processus pour les enseignants. Ceux-ci peuvent faire appel à une approche d’enquête structurée où ils orientent les élèves à mettre en pratique les habiletés d’une seule des composantes du processus (p. ex., formuler des questions). Ils peuvent aussi recourir à une approche d’enquête dirigée où les élèves mettent en pratique les habiletés de plus d’une des composantes du processus d’enquête. À l’autre bout du spectre de l’autonomie des élèves, les enseignants peuvent utiliser une approche d’enquête ouverte où les élèves mènent eux-mêmes chaque composante du processus d’enquête, les enseignants leur offrant une rétroaction tout au long de leur cheminement d’une composante à l’autre.

    Les enseignants peuvent décider d’employer une approche structurée pour la majeure partie du processus tout en utilisant une approche ouverte pour des stades particuliers, ou ils peuvent choisir de différencier des parties du processus pour certains élèves de la classe. Par exemple, pour susciter la participation d’un élève ayant de bonnes aptitudes de lecture, un enseignant pourrait lui demander de choisir les sites Web sur lesquels effectuer sa recherche. Aussi, les enseignants peuvent fournir des organisateurs graphiques aux élèves ayant de la difficulté à organiser leurs pensées pour les aider à recueillir des éléments de preuve. Voici des éléments à considérer lors de la détermination du point d’entrée :

    • Le degré de préparation des élèves;
    • La mesure dans laquelle l’enseignant est à l’aise avec l’apprentissage fondé sur l’enquête;
    • Les connaissances acquises antérieurement par les élèves;
    • Le temps pouvant être consacré au processus, car certaines habiletés doivent être enseignées explicitement;
    • Les ressources disponibles et l’accès aux technologies.

     

    Figure 5 : Spectre de l’autonomie de l’élève dans l’apprentissage fondé sur l’enquête 8

      Degré d'autonomie de l'élève
      PlusArrow pointing from More to Less Moins

     

    Composante du rocessus d'enquête

    Enquête ouverte

    Enquête dirigée

    Enquête Structurée

    Formuler des questions :

    L’élève travaille sur des questions portant sur l’éducation physique et santé.

    L’élève pose une question.

    L’élève choisit parmi les questions proposées et en pose de nouvelles.

    L’élève peaufine et clarifie la question provenant de l’enseignant, du matériel ou d’une autre source.

    L’élève travaille sur une question provenant de l’enseignant, du matériel ou d’une autre source.

    Recueillir l’information et l’organiser :

    L’élève recueille, organise et documente les données, les informations et les éléments de preuve pertinents provenant de sources primaires et secondaires appropriées, tentant de clarifier les idées ou les stratégies.

    L’élève détermine ce qui constitue des données, éléments de preuve et informations et en fait la cueillette.

    L’élève recueille des données, éléments de preuve et informations de façon dirigée.

    L’élève reçoit des données, éléments de preuve et informations et on lui demande d’en faire l’analyse.

    L’élève reçoit des données, éléments de preuve et informations et on lui explique comment en faire l’analyse.

    Interpréter et analyser :

    L’élève interprète et analyse les données, les éléments de preuve et/ ou l’information afin d’en déterminer des tendances, des liens, leur actualité et leurs partis pris, pour faire des rapprochements et pour possiblement construire de nouvelles connaissances.

    L’élève formule une explication après avoir résumé les données, les éléments de preuve et l’information.

    L’élève est guidé dans la formulation d’une explication basée sur les données, éléments de preuve et informations.

    L’élève se voit proposer des façons d’utiliser les données, éléments de preuve et informations pour formuler une explication.

    L’élève reçoit des données, éléments de preuve et informations et on lui explique comment formuler une explication.

    Évaluer et tirer des conclusions :

    L’élève fait la synthèse des données, des résultats, des éléments de preuve ou de l’information afin de porter des jugements éclairés et critiques selon la fiabilité de l’information et d’expliquer la décision, le choix, l’objectif ou la solution et son impact sur lui, sur autrui et sur le monde qui l’entoure.

    L’élève examine de façon autonome d’autres ressources et établit des liens aux explications.

    L’élève est orienté vers des domaines et des sources de données, de résultats et d’information.

    L’élève se voit proposer des liens possibles.

     

    Communiquer :

    L’élève consolide et communique les observations, décisions, conclusions, objectifs, choix, stratégies et solutions de façon claire, logique et efficace en utilisant la bonne terminologie, en faisant part de l’information par voie orale ou écrite, ou en en faisant une démonstration de façon adaptée aux besoins du public.

    L’élève élabore un argument logique et raisonnable pour communiquer l’information et les résultats.

    L’élève est appuyé dans la préparation de sa communication.

    L’élève reçoit des consignes générales à utiliser pour peaufiner sa communication.

    L’élève se fait expliquer les étapes et procédures à suivre pour effectuer sa communication.

    Effectuer une réflexion :

    L’élève réfléchit aux questions initiales, à ce qui été appris, à ce qui pourrait être aussi enquêté ou tenté, et à ce qui aurait pu être fait autrement, transférant l’apprentissage à de nouvelles situations et planifiant les prochaines étapes.

    L’élève met en pratique de façon autonome sa connaissance de soi et sa capacité d’autoévaluation.

    L’élève est orienté vers les apprentissages clés, ses forces et les éléments à améliorer.

    L’élève se voit proposer de possibles apprentissages clés, forces et éléments à améliorer.

    L’élève se fait expliquer les apprentissages clés, ses forces et les éléments qu’il doit améliorer.

     

    Commencez là où vous en êtes

    Certains enseignants peuvent être novices et d’autres, plus expérimentés dans l’utilisation d’une approche fondée sur l’enquête pour susciter la participation des élèves dans leur apprentissage. Il est probable que plusieurs enseignants font déjà appel à ce type d’approche ou à certains éléments de l’approche dans les situations suivantes :

    • En posant des questions aux élèves au sujet des stratégies de jeux dans le cadre de l’approche ACpJ (Apprendre et comprendre par le jeu);
    • En demandant aux élèves de faire le suivi (recueillir les données) et d’analyser les résultats par rapport à leur condition physique;
    • En demandant aux élèves de réfléchir à ce qu’ils pourraient faire différemment la prochaine fois qu’ils ont de la difficulté à choisir parmi les options qui s’ouvrent à eux.

    Les enseignants qui adoptent une approche fondée sur l’enquête donneront des occasions aux élèves d’approfondir leurs connaissances et de développer leurs habiletés de la pensée critique comme l’analyse, l’évaluation et la prise de décision.

    Pour commencer à utiliser une approche fondée sur l’enquête et la recherche en éducation physique et santé, les enseignants devraient :

    • aborder l’enquête et la recherche avec enthousiasme;
    • comprendre que l’enquête peut donner lieu à l’inattendu pour eux et pour leurs élèves;
    • utiliser le processus d’enquête dans leur enseignement;
    • utiliser le langage de l’enquête;
    • faciliter le processus : discuter, clarifier, appuyer et surveiller.

    Les enseignants expérimentés et à l’aise avec le processus d’enquête pourraient passer à une étape plus avancée en créant une question d’enquête abordant les contenus d’apprentissage de divers sujets/cours.

     

    Facteurs dont il faut tenir compte pour l’apprentissage fondé sur l’enquête

    Les enseignants doivent tenir compte des facteurs suivants lorsqu’ils adoptent une approche préconisant l’apprentissage fondé sur l’enquête.

    Changement dans le rôle de l’enseignant

    Afin de faciliter avec succès l’apprentissage fondé sur l’enquête, le rôle des enseignants doit passer du rôle traditionnel de fournisseur d’information et de contenus à celui de facilitateur de l’apprentissage. Au fur et à mesure qu’ils acquièrent de l’expérience et deviennent plus à l’aise avec l’apprentissage fondé sur l’enquête et axé sur l’élève, les enseignants agissent davantage comme guide et transfèrent graduellement la responsabilité aux élèves afin que ces derniers travaillent de façon plus autonome.

    Il est essentiel que les enseignants utilisent eux-mêmes le processus d’enquête et qu’ils guident les élèves dans ce processus et dans l’acquisition des habiletés de maîtrise de l’information nécessaires pour enquêter et pour faire de la recherche de façon efficace. Pour que les élèves puissent réussir, ils doivent se faire enseigner les habiletés d’enquête et de maîtrise de l’information. Au fur et à mesure que les élèves développent leurs habiletés d’enquête et qu’ils comprennent le processus d’enquête, les enseignants peuvent graduellement leur transférer les responsabilités et agir comme guide et/ou mentor.

    Changement dans le rôle de l’élève

    Il est possible que plusieurs élèves ne connaissent pas cette approche en éducation physique et santé. Du coup, les élèves passent d’une approche traditionnelle où ils recevaient de l’information de l’enseignant à une approche dans laquelle ils doivent assumer un rôle plus actif dans leur apprentissage et dans la construction de leurs connaissances. Les élèves devront s’exercer dans ce nouveau rôle afin de s’adapter et de développer leurs habiletés pour « apprendre à apprendre ».

    Afin de réussir à recueillir des éléments de preuve, les élèves doivent être en mesure de trouver de l’information qu’ils peuvent lire et comprendre. Dans bien des cas, l’information recueillie par les élèves est trop complexe pour leur âge ou leur année d’études. Bien que de nombreux élèves aient effectué des « projets de recherche », certains d’entre eux pourraient parfois avoir besoin d’un enseignement intentionnel et/ou d’une orientation, car ils n’ont pas les habiletés nécessaires d’enquête et de maîtrise de l’information pour faire des recherches de façon efficace. Les enseignants devront prévoir du temps pour enseigner et/ou passer en revue les habiletés de maîtrise de l’information. Le bibliothécaire de votre école peut être en mesure d’aider les élèves à développer certaines de ces habiletés en matière de littératie pour mener une enquête ou une recherche de diverses façons en effectuant les tâches suivantes :

    • Effectuer un survol des différentes ressources disponibles à la bibliothèque ou au centre de ressources éducatives;
    • Fournir de l’information sur la manière d’effectuer des recherches pour différents types de ressources imprimées ou numériques;
    • Discuter des différentes sources (p. ex., imprimées, numériques, primaires, secondaires)
    • Communiquer des stratégies pour utiliser les tables de matières et les index, pour naviguer les pages Web, pour utiliser les titres et sous-titres;
    • Donner des conseils pour aider à déterminer la validité et la fiabilité des sources;
    • Expliquer les façons convenues de citer les sources d’information;
    • Proposer des outils pour aider à consigner et à faire le suivi des sources d’information;
    • Passer en revue des stratégies pour parcourir des sources ou de l’information;
    • Suggérer des stratégies pour l’utilisation des technologies dans les divers stades.

    Milieu d’apprentissage sécuritaire et sécurisant

    Il est nécessaire d’avoir un milieu d’apprentissage sécurisant sur le plan émotionnel afin que les élèves prennent des risques, qu’ils posent des questions et qu’ils communiquent leurs pensées et raisonnements. L’aménagement de la salle de classe ou de l’aire d’activité, les pratiques routinières et les règles établies sont tous importants afin de créer une salle propice à l’apprentissage fondé sur l’enquête.

    Lors de l’enseignement des concepts portant sur la santé, les enseignants pourraient aménager un espace dédié à l’apprentissage et l’échange dans la salle en regroupant les pupitres ou en les plaçant en cercle afin de créer un environnement plus propice à la collaboration entre élèves et à l’apprentissage collectif.

    Au début de l’année ou du semestre, les enseignants devraient également passer en revue les protocoles établis. Si les élèves savent à quoi s’attendre et connaissent bien les habitudes, ils se sentiront à l’aise de prendre des risques dans le cadre de leur apprentissage. Par exemple, s’il fait partie des habitudes de la classe de prendre une pause au cours du jeu afin de répondre à quelques questions posées par l’enseignant, les élèves s’habitueront à cette routine et contribueront plus librement lors de ces activités.

    Les enseignants peuvent également fournir des occasions pour des questions et des réflexions à différents moments au cours des leçons. Par exemple, en demandant aux élèves de prendre une pause et de réfléchir à ce qu’ils apprennent et de faire part de leurs réflexions à un partenaire, ou en leur demandant de s’arrêter pour analyser le jeu et de penser à une stratégie pour obtenir plus de succès.

    Collaboration

    Il est important que les enseignants tiennent compte du travail en groupe et des aptitudes sociales dont ont besoin les élèves et prennent le temps pour élaborer des règles pour le travail en groupe et l’enseignement des habiletés requises. « Dans une classe où l’apprentissage est fondé sur l’enquête, les élèves comprennent et raisonnent collectivement. » 9 Les groupes sont plus efficaces lorsque les membres ont l’esprit ouvert et qu’ils écoutent attentivement. Le travail de groupe se déroulera mieux si les élèves savent quoi faire en cas de conflit, comment faire preuve de respect lors des désaccords et comment donner et recevoir des commentaires constructifs.

     

    Retour au début de la page


    1 Alberta Learning. (2004). Plein feux sur l’enquête : Guide de mise en œuvre de l’apprentissage fondé sur l’enquête. Edmonton, AB: Alberta Education.

    2 Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2013b). Le curriculum de l’Ontario : Études sociales de la 1re à la 6e année; Histoire et géographie 7e et 8e année. p.27 URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/elementary/sshg18curr2013Fr.pdf

    3 Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2013b). Le curriculum de l’Ontario : Études sociales de la 1re à la 6e année; Histoire et géographie 7e et 8e année. p.27 URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/elementary/sshg18curr2013Fr.pdf

    4Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2015a). Le curriculum de l’Ontario de la 1re à la 8e année : Éducation physique et santé (révisé), p. 85. URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/elementary/health1to8Fr.pdf

    5 Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2015a). Le curriculum de l’Ontario de la 1re à la 8e année : Éducation physique et santé (révisé). p. 29. URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/elementary/health1to8Fr.pdf; Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2015b). Le curriculum de l’Ontario de la 9e à la 12e année : Éducation physique et santé (révisé). p. 33. URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/secondary/health9to12Fr.pdf

    6 Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2015a). Le curriculum de l’Ontario de la 1re à la 8e année : Éducation physique et santé (révisé). p. 35. URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/elementary/health1to8Fr.pdf; Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2015b). Le curriculum de l’Ontario de la 9e à la 12e année : Éducation physique et santé (révisé). p. 39. URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/secondary/health9to12Fr.pdf

    7 Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2015a). Le curriculum de l’Ontario de la 1re à la 8e année : Éducation physique et santé (révisé). p. 27. URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/elementary/health1to8Fr.pdf; Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2015b). Le curriculum de l’Ontario de la 9e à la 12e année : Éducation physique et santé (révisé). p. 31. URL : http://www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/secondary/health9to12Fr.pdf

    8 Traduction-adaptation de : Watt, J., & Colyer, J. (2014). IQ: A practical guide to inquiry-based learning. Don Mills, ON: Oxford University Press.

    9 Watt, J., & Colyer, J. (2014). IQ: A practical guide to inquiry-based learning. Don Mills, ON: Oxford University Press.