Suggestions pour surmonter les obstacles | Ophea Teaching Tools

    Suggestions pour surmonter les obstacles

    Il est important que les élèves fassent de l’activité physique. Cependant, certains obstacles peuvent entraver les efforts des enseignants visant à faire bouger les élèves au cours de la journée d’école. Voici de possibles solutions.

    Disponibilité du matériel et de l’équipement

    Espace pour organiser des activités

    Conditions météorologiques

    Effectif de la classe

    Habiletés/aptitudes des élèves

    Motivation/champ d’intérêt des élèves

    Temps/priorités concurrentes

    Motivation/compétences des enseignants

    Valeurs/attitudes des personnes qui fournissent des soins

    Manque de politiques de soutien

    Préoccupations en matière de sécurité

    Disponibilité du matériel et de l’équipement

    • Essayez des jeux et des activités ne nécessitant aucun matériel ou équipement (p. ex., danse au rythme de la musique, circuits d’entraînement, marche, exercices aérobiques sur chaise). 
    • Utilisez des objets d’usage courant qui ne servent généralement pas à l’activité physique (p. ex., un jeu de cartes pour déterminer le nombre de répétitions à faire d’une activité sur place, des corbeilles comme cibles, des éponges pour lancer). 
    • Montez un circuit d’activité physique ou organisez des activités en petits groupes pour que les élèves n’aient pas tous besoin du même équipement en même temps. 
    • Demandez aux familles de donner du matériel et de l’équipement qui ne sert plus à la maison. 
    • Encouragez les élèves à apporter du matériel et de l’équipement de la maison pour l’utiliser au cours de la récréation.
    • Soyez créatif et utilisez ce qui se trouve à l’extérieur (p. ex., roches, morceaux de bois) en guise d’équipement.
    • Sollicitez la direction pour obtenir le matériel nécessaire.

    Espace pour organiser des activités

    • Configurez la classe pour faciliter le mouvement (p. ex., pupitres placés en « U » avec espace au centre ou regroupés avec espace autour).
    • Profitez des corridors, des salles vides et du terrain.
    • Faites des activités sur place (p. ex., saut étoile, accroupissement, yoga).
    • Mettez de l’équipement à la disposition des élèves lors du temps en classe (p. ex., postes de travail debout, disques d’équilibre, bandes de résistance).
    • Utilisez les aménagements dans la communauté (p. ex., parcs, sentiers pédestres).

    Conditions météorologiques

    • Rédigez une liste d’activités et de jeux intérieurs en cas de mauvais temps.
    • Familiarisez-vous avec la politique de votre conseil scolaire relativement aux conditions météorologiques.
    • Mettez des accessoires d’extérieurs (p. ex., tuques, mitaines, chapeaux de soleil, casquettes) à la disposition des élèves afin qu’ils puissent participer et être protégés des éléments. Demandez aussi aux familles de donner des vêtements d’extérieur qui ne servent plus à la maison.
    • Assurez-vous d’avoir des vêtements de rechange pour les élèves qui se mouillent en jouant dans la pluie ou la neige. 
    • Envoyez des bulletins à la maison expliquant ce que les élèves devraient porter pour jouer à l’extérieur.
    • Créez une patinoire extérieure à l’école.

    Effectif de la classe

    • Établissez des protocoles de gestion de l’activité physique (p. ex., s’arrêter lors d’un coup de sifflet, savoir comment se déplacer dans la classe sans toucher aux autres, établir des restrictions en matière d’espace lors des activités à l’extérieur).
    • Organisez des circuits d’activités qui divisent les élèves en groupes plus faciles à gérer.
    • Utilisez des activités sur place, notamment des exercices aérobiques sur une chaise ou de conditionnement physique à faire à côté du pupitre pour limiter le chaos. 
    • Jouez un jeu inclusif comme le volleyball avec un ballon de plage ou le jeu de poursuite « On est tous des chats ».
    • Faites des excursions scolaires actives (p. ex., visite à une aire de conservation de la région, escalade, ski de fond).

    Habiletés/aptitudes des élèves

    • Assurez-vous que les activités sont appropriées pour le stade développement des élèves. 
    • Intégrez des habiletés motrices fondamentales à toutes vos activités pour favoriser la réussite de vos élèves. 
    • Présentez les modifications qui peuvent rendre les activités plus faciles ou difficiles. 
    • Adaptez l’équipement pour faciliter l’acquisition d’une nouvelle habileté (p. ex., un ballon de plage est plus gros et plus léger à lancer et attraper ; un ballon de soccer partiellement dégonflé roulera moins loin).
    • Jumelez les élèves pour qu’ils acquièrent de nouvelles habiletés avec un ami ou une amie. 
    • Offrez aux élèves des possibilités de mettre en pratique leurs nouvelles habiletés avec une variété d’équipement et dans différents milieux. Il faut du temps pour apprendre une nouvelle habileté !
    • Familiarisez-vous avec le plan d’enseignement individualisé d’un élève ayant une déficience. Vous pourrez ainsi adapter les activités pour que tous les élèves puissent participer !

    Motivation/champ d’intérêt des élèves

    • Mettez l’accent sur le plaisir.
    • Assurez-vous que les activités sont inclusives afin que tous les élèves participent.
    • Organisez des activités simples comportant peu de règles. 
    • Demandez aux élèves, chacun à leur tour, de planifier et de mener les pauses actives.
    • Demandez aux élèves quelles sont les activités qui les intéressent et intégrez-les à vos occasions de bouger. 
    • Diversifiez les activités pour que les élèves aient la possibilité de découvrir ce qu’ils aiment. Proposez des activités, des jeux et des sports non traditionnels. 
    • Utilisez une variété d’équipement.

    Temps/priorités concurrentes

    • Intégrez l’activité physique à d’autres matières. Pour la littératie, incitez les élèves à mimer un récit, ou à reconnaître des lettres ou des mots dans des jeux actifs. Pour la numératie, utilisez des dés ou des cartes à jouer pour représenter le nombre de répétitions à effectuer, ou utilisez l’activité physique pour faire une représentation visuelle des équations. 
    • Divisez l’activité physique en petits blocs au cours de la journée d’école. Soyez actifs pendant cinq minutes, quatre fois par jour. 
    • Collaborez avec des collègues de la même année d’études pour créer des plans pour l’année.

    Motivation/compétences des enseignants

    • Discutez avec des collègues qui sont à l’aise de promouvoir l’activité physique.
    • Animez une séance d’échange lors d’une rencontre du personnel afin que les enseignants puissent expliquer les activités qu’ils ont utilisées et celles que les élèves ont aimées.
    • Créez un répertoire d’activités permettant aux enseignants d’échanger des ressources.
    • Enseignez aux élèves plus âgés à mener des activités lors de la récréation ou l’heure du midi.
    • Habillez-vous confortablement afin de vous inciter à bouger.
    • Intégrez l’activité physique à une initiative promouvant le bien-être du personnel.
    • Cherchez des possibilités de perfectionnement professionnel portant sur le bien-être des élèves, l’éducation physique ou l’APQ.
    • Donnez l’exemple à vos élèves en étant actif avec eux. N’oubliez pas que les adultes peuvent aussi tirer des bienfaits de l’activité physique !

    Valeurs/attitudes des personnes qui fournissent des soins

    • Sensibilisez les personnes qui s’occupent des élèves (p. ex., parents, tuteurs) à l’importance de l’activité physique.
    • Publiez des messages sur l’activité physique dans le bulletin de l’école, sur ses comptes de médias sociaux et sur ses babillards. 
    • Publicisez les initiatives de l’école en matière d’activité physique et leur impact sur les élèves. 
    • Ajoutez le bien-être à l’école comme sujet de discussion lors des rencontres du conseil des parents.
    • Intégrez l’activité physique aux évènements où les parents et tuteurs sont présents, notamment les entretiens parent-enseignant, les fêtes foraines et les soirées d’information.
    • Suscitez la participation des bénévoles pour l’APQ. Vous pouvez même leur demander de mener une séance ! 
    • Mettez en œuvre une initiative promouvant le bien-être des familles. 
    • Organisez des soirées d’activité physique en famille à l’école.

    Manque de politiques de soutien

    • Établissez un comité pour une école saine qui élabore des politiques sur le bien-être des élèves et du personnel.
    • Assurez-vous de la présence de supports à vélos pour favoriser le transport actif.
    • Faites connaître les réalisations des écoles qui ont créé et mis en œuvre des politiques et des initiatives relatives à l’activité physique.
    • Ne punissez pas les élèves en les empêchant de faire de l’éducation physique ou l’APQ ou d’aller à la récréation.
    • Demandez à votre direction pour du soutien relativement aux lacunes dans les politiques promouvant l’activité physique.

    Préoccupations en matière de sécurité

    • Familiarisez-vous avec les Lignes directrices sur la sécurité en éducation physique de l’Ontario.
    • Établissez les règles de sécurité conjointement avec vos élèves.
    • Veillez à ce que l’équipement soit en bonne condition et à ce que l’aire d’activité soit exempte de tout obstacle ou danger potentiel.
    • Sachez discerner le danger et le risque. Les élèves sont plus actifs et s’amusent davantage lorsqu’on les aide à prendre des risques appropriés selon leur stade de développement.
    • Pensez davantage à la valeur de l’activité physique et aux conséquences de la sédentarité.